Skip to content

L'or gris

Teinte or exemple

L’or gris

L’on appelle or gris, l’or blanc que l’on utilise en bijouterie. Aussi noble que l’or jaune, il possède des caractéristiques particulières. Généralement déclinée en bijoux, son utilisation considère principalement l’aspect esthétique et sa valeur est définie selon le rendu final qui en ressort.

 achateter or gris

Les caractéristiques de l’or gris

L’on se demande souvent la différence entre l’or jaune et l’or gris. Elle réside principalement dans la composition puisque les composants et les alliages ne sont pas les mêmes et à proportion différentes. Ainsi, l’or gris contient de l’or pur, du cuivre, du zinc, du palladium et de l’argent. Avec en plus du nickel, il serait défini comme de l’or blanc, mais il faut savoir que l’utilisation de cet élément est interdite en France en raison de ses propriétés allergènes. La proportion de chaque composant peut varier, ce qui indiquera la qualité finale de l’or gris. Mais en général, l’or gris est au moins un 18 carats, c'est-à-dire qu’il comporte au moins 75% d’or pur. Selon la composition, il comporte aussi 15% de palladium et 10 % d’argent. Pour lui donner son aspect brillant, une fine couche de rhodium le recouvre. Le rhodium, au même titre que le platine, est un métal rare qui augmente notamment la valeur de l’or gris. Toutefois, cette couche peut disparaître avec le temps et fera apparaître la teinte jaune de l’or. Il sera alors possible de le recouvrir à nouveau pour lui rendre son éclat.

L’utilisation de l’or gris

Bien que l’or gris ait une très grande valeur, il ne peut pas être facilement vendu à l’état brut sur le marché. L’or gris est alors principalement utilisé en bijouterie, et le succès concerne les alliances de mariage, les solitaires ou tout simplement les bagues. Les parures sont plus coûteuses, mais ceux qui ont la possibilité de s’en offrir les préfèrent à l’or jaune. On retrouve également les bracelets en or gris, dont les lignes fines et épurées attirent les femmes. Paradoxalement à sa composition, l’or blanc symbolise la pureté de l’union, ce qui explique pourquoi il est privilégié par rapport aux autres alliages, dans la réalisation des bagues. Par ailleurs, sur un solitaire, l’éclat de l’or gris valorise le diamant qui l’accompagne. Il se marie également parfaitement avec une série de pierres précieuses dont le scintillement sera rehaussé par la luminosité de l’or gris, notamment par le rhodium qui le recouvre. Sur un bijou, les deux tons de l’or gris et de l’or jaune peuvent donner un aspect esthétique très harmonieux. Les bagues de mariage sont souvent déclinées de la sorte, autant pour la femme que pour l’homme.

Poster un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

S’abonner au flux RSS