Skip to content

Règles à suivre pour investir dans l’or

Elles sont certes élémentaires pour certains, mais peur présenter des enjeux capitaux pour d’autres. D’autant plus, il faut noter que l’or est un placement non rentable. Du moins dans le court terme. C’est un investissement qui ne produit pas de bénéfice à son état stable, mais pourrait valoir plus que sa valeur initiale quand il est cédé au bon moment.

 

Pourquoi l'or ?

Avant tout investissement, l’on doit se demander d’abord : pourquoi l’or ? L’or justement, car il présente un placement accessible à tous, à long terme, et qui ne présente pas trop de risques de dépréciation. Mais des critères à suivre sont quand même de mise.

Tout d’abord, il faut savoir que, investir dans l’or ne doit pas se faire sur un coup de tête. Le fait est que le métal jaune est rare et connait actuellement une envolée de prix, mais qui pourrait se renverser d’ici quelques années. Ainsi, il faut tenir compte de la valeur de l’or au moment de son acquisition. C’est-à-dire, s’il correspond au capital qu’on investit pour lui. Après, l’on doit aussi prendre en compte le moyen de le reconvertir.

Du côté administratif, l’acquisition de l’or peut passer par plusieurs étapes, ou non. En effet, dans le cas d’un acheteur potentiel, il existe des genres de pièces (objets) qu’il peut acheter sans passer par les procédures des impôts. Le fait est que, de petite quantité,  ces acquisitions peuvent former juste un usage personnel. Mais si l’acheteur envisage d’investir en plus grand capital, il faut passer par certaines étapes de taxation.

 

L'or et l'international

Du point de vue international, si l’on veut investir dans l’or à grande envergure, il faut tenir compte des cours et des cotations de l’or au niveau du marché international. Ils peuvent varier chaque jour ou chaque heure, selon les valeurs qui leur sont associées. L’or doit être acheté quand sa prime est négative. Ce qui le rend un prix plus élevé quand on le vendra quand sa prime serait positive.

Par ailleurs, l’or étant un métal non corrosif, il peut demeurer longtemps sans risquer de s’éroder. C’est dans cette optique que l’on doit faire appel à un spécialiste des qualités de l’or fin afin de ne pas tomber sur un produit non pur, donc à forts risques de dépréciation lors de sa revente. Toutefois, tout placement en or doit faire l’objet d’une étude préétablie sur les valeurs qu’il peut présenter en tant que tel.

Poster un commentaire

Votre email ne sera pas publié.

S’abonner au flux RSS